Activité de peinture en extérieur

L’idée de la peinture en extérieur est d’organiser une activité à laquelle tous les enfants peuvent participer et collaborer, afin de réaliser une création commune à laquelle ils peuvent s’identifier et dont ils pourront se souvenir. Cela leur permet également d’exprimer leur créativité  et de renforcer leurs liens sociaux.

L’objectif est aussi de décorer les centres de la petite enfance, appelés Anganwadi, avec des images joyeuses et colorées. Cela aidera toute la communauté à identifier les centres comme des lieux faits pour les enfants.

IMG_5380-001

Puisque les enfants accueillis sont très jeunes (entre 3 et 6 ans), au lieu d’utiliser des pinceaux, ils peignent avec leurs mains : il suffit de tremper sa main dans la peinture et de tamponner les murs avec.

Nous sommes très vigilents quant aux matériaux utilisés afin de garantir la sécurité et la santé des enfants. Particulièrement, nous utilisons une peinture à l’eau facilement nettoyable et sûre pour les enfants.

En amont de l’activité, nous avons visité les centres pour nettoyer les murs avec l’aide de la communauté locale : éducatrices, enfants, villageois. Parfois, il a fallu passer une couche de peinture blanche pour rafraîchir les murs. Ce processus est important pour que tout le monde soit impliqué dans le projet. Ils deviennent acteurs de leur propre développement.

before-after
Avant / Après

Une fois la peinture sèche, nous retournons dans les villages pour organiser l’activité. Le premier centre était Banahi, à environ une heure de voiture de Bodhgaya. Tout le monde était très excité à notre arrivée. Un grand nombre de personnes étaient réunies autour du centre. Regarder c’est aussi participer.

L’éducatrice fait s’asseoir tous les enfants sur un tapis, à l’extérieur du centre à l’ombre d’un arbre. Pendant ce temps, nous préparons les différentes couleurs dans des bassines. Il y a aussi des grands seaux d’eau et du savon pour se nettoyer les mains. Lorsque tout est prêt, nous expliquons aux enfants l’objectif de l’activité et son déroulement.

Certains éléments du décor ont déjà été dessinés pour aider les enfants : un tronc d’arbre, des tiges de fleurs… les enfants y ajouteront leurs empreintes pour faire les feuilles et les pétales.

Deux par deux, les enfants sont habillés d’un tablier et s’approchent du mur. Ils choisissent librement la couleur qu’il veulent utiliser, y trempent une main et l’appliquent sur le mur.

“Comme vous l’imaginer, tout le monde était très excité de participer à cette activité et les enfants étaient tous très heureux ! Tous avaient le sourire, riaient et s’amusaient beaucoup. C’est très gratifiant de voir tant de joie !” témoigne Alice, bénévole qui a organisé cette activité.

Maintenant, les 10 centres dont nous nous occupons avec Karuna-Shechen sont joliment décorés. Ce sont des lieux encore plus agréables pour les enfants.

Invalid Displayed Gallery

400 !

La mission de notre seconde bénévole, Jennifer, est finie depuis la fin de l’année 2014. Grâce à elle, nous avons franchit une nouvelle étape dans la mise en place d’espaces de jeux en Inde, en partenariat avec l’association Karuna-Shechen.

La Malle de Jeux Internationale est présente dans 10 centres de la petite enfance accueillant au total 400 enfants âgés de 3 à 6 ans. Ils sont encadrés par 20 animatrices formées.

DSC_0140

Auparavant dénués de quelconque matériel, les centres sont désormais des lieux propices à l’éveil et à l’éducation, où les enfants s’épanouissent, s’amusent et acquièrent des compétences utiles à la vie.

Nous rentrons désormais dans une phase de consolidation des acquis. Il s’agit de suivre les centres et s’assurer de leur bon fonctionnement, afin d’assurer la pérennité des activités. Pour cela Karuna-Shechen emploie un chargé de projet et une troisième bénévole d’Inter’Lude est sur place pour l’assister.

DSC_0147

On espère aussi que grâce à vous notre page Facebook atteindra elle aussi la barre des 400 « Like » ! Merci à tous de votre soutien.

La Malle à Dessin

Maintenant que les éducatrices des 6 nouveaux centres de la petite enfance ont été formées, nous avons pu distribuer les Malles à Dessin : planches en bois avec clip, papier, crayons de couleur, pots à crayons et taille-crayons.

Pour la plupart des enfants, comme lors de notre projet pilote, c’était la première fois qu’ils faisaient du dessin !

P1070026-001

Les enfants sont libres de dessiner ce qu’ils veulent, mais nous proposons aussi des modèles pour aider à démarrer et pour stimuler la créativité. Ils servent aussi à l’apprentissage des formes et des couleurs. Par la reproduction les enfants s’approprient ces nouvelles connaissances, tout en s’amusant.

La fonction première du jeu est au rendez-vous : joie, amusement, rires, partage ! Tous les enfants sont heureux de cette nouvelle expérience et l’animatrice du rôle qu’elle peut jouer dans le développement des enfants.

Prochain épisode : la distribution des Malles de Jeux d’extérieur !

Ci-dessous un panorama du projet dans différents villages.

25 ans de la Convention internationale des Droits de l’Enfant (CIDE)

25 ans CIDEAujourd’hui est un grand jour : c’est l’anniversaire des 25 ans de la Convention internationale des Droits de l’Enfant (CIDE), signée à l’ONU le 20 novembre 1989.

Inter’Lude base son action sur les principes fondamentaux de la CIDE qui reconnait à l’enfant notamment le droit aux loisirs et au jeu. Au-delà des besoins primaires, les enfants doivent faire l’objet d’une attention particulière sur les plans de l’éducation, du développement émotionnel, de la conscience citoyenne et de la connaissance.

DSC06576

Extrait de l’article 31 de la CIDE : Les Etats reconnaissent à l’enfant le droit au repos et aux loisirs, de se livrer au jeu et à des activités récréatives propres à son âge et de participer librement à la vie culturelle et artistique.

Notre mission est donc de favoriser le développement et l’épanouissement durables des enfants par l’accès aux jeux, aux loisirs et à la culture. Pour cela, nous formons des partenaires locaux à l’utilisation du jeu et des activités ludiques et culturelles.

P1060929

Des améliorations dans le Monde

  • La mortalité infantile (moins de 5 ans) a été réduite de près de 50%
  • Deux fois plus d’enfants de moins de 11 ans sont désormais scolarisés
  • 2,3 milliards de personnes supplémentaires ont accès à une source sûre d’eau potable
  • Le nombre de cas de polio a diminué de plus de 99%
  • La part de personnes vivant avec moins de 1€/jour est passé de 47% à 20%
  • Depuis 2000, le nombre d’enfants forcés de travailler a chuté d’1/3

Ces progrès ont été rendus possible grâce à l’ONU et l’UNICEF, ainsi qu’à la multitudes d’acteurs sociaux et locaux. Inter’Lude est fier de contribuer à ces améliorations, à sa manière et très humblement.

Pour 2015, nous faisons le souhait pour qu’Inter’Lude puisse aider toujours plus d’enfant et démarrer des activités en France : organisation d’espaces de jeu, sensibilisation aux droits de l’enfants et à la solidarité.

Au nom de tous ceux que nous aidons, MERCI pour votre soutien à nos côtés.

Gopalkhera

La recette d’une formation réussie

Inter’Lude soutient l’idée fondamentale que les populations aidées doivent devenir actrices de leur propre développement. Aussi, nous accordons une attention particulière à former nos partenaires locaux, et surtout les personnes en charge des enfants dans les centres où nous intervenons.

La formation aborde les thématiques liées au jeu et à ses bienfaits, au développement de l’individu, les techniques d’animation et de mise en place d’espaces de jeu, ainsi que le rôle de l’animateur.

En Inde, notre bénévole Jennifer vient de former le personnel de 10 villages. Elle nous livre la recette d’une formation réussie.

Ingrédients

  • 10 animatrices de la petite enfance et leurs assistantes
  • 10 motivators (relais de notre partenaire dans les villages)
  • Une pincée de coordinateurs de notre partenaire
  • 250 g de méthodologie en poudre
  • 5 litres de pédagogie
  • 150 g d’échange d’expérience
  • 200 g de jeux mixés (intérieurs-extérieurs-dessin)
  • 3 cuillères à soupe de plaisir

D’abord, vous ouvrez votre livre de recette à la page « Training » (page, que vous aurez préalablement traduit en Hindi).

Attention : vous pouvez sortir des maintenant les 200 g de jeux mixés et le plaisir en poudre. En effet, ces deux ingrédients principaux doivent être à température ambiante, c’est le secret de la recette.

Ensuite, vous étalez les 3 premiers ingrédients sur une table en « U ». Malaxez tout ce beau monde jusqu’à obtenir une pâte bien concentrée et intéressée.

P1060781-001

Saupoudrez-les généreusement de méthodologie et arrosez le tout d’une louche de pédagogie. Laissez reposer quelques minutes.

Beurrez votre plat et enfournez votre préparation (thermostat 8) jusqu’à ce que le soufflé soit monté.

Votre soufflé est prêt ! Vous le laissez bien au chaud pour ne pas qu’il retombe.

Il ne vous reste plus qu’à préparer l’accompagnement. Dans une casserole, mélangez l’échange d’expérience et de compétences des animatrices qui ont déjà participé au projet pilote. Faites revenir à feu doux.

Une fois que votre préparation commence à bouillir, vous versez au fur et à mesure, les jeux, le plaisir et relevez le tout d’une pincée de chansons et de 2-3 albums jeunesses.

Vous épicerez le tout de quelques questions et cas pratiques.

C’est prêt ! Servez, sur feuille de papier et déguster le tout avec des crayons de couleurs.

P1060784-001

« Cette formation a été riche en échanges entre les animatrices des centres participants au projet pilote (janvier à avril 2014) et les éducatrices des nouveaux centres. Les populations apprennent entre-elles : leurs connaissances sont valorisées. ».

Vu le bel investissement des animatrices durant la formation, il est certain que les 400 enfants bénéficiaires de ce projet vont se régaler !

Ci-dessous, une vidéo de la formation : une animatrice et son assistante montre aux autres femmes une des chansons qu’elle connaissent et utilisent dans l’animation quotidienne avec les enfants.